L'immobilier à Pézenas
27 Sep

La vente de votre villa à Pézenas pourrait bien profiter du PTZ !

Vous avez une villa à vendre à Pézenas? Et elle a besoin d’un petit rafraîchissement, de quelques travaux ? Bonne nouvelle pour vous ! Le président François Hollande a annoncé, début septembre, l’extension en 2016 du prêt à taux zéro (PTZ) « rural » à toutes les communes de la zone C, soit 30 000 communes. De quoi redonner un coup de pep’s au dispositif et attirer les acheteurs à Pézenas. Pour info, actuellement, le PTZ, relancé dans l’ancien début 2015, est limité à moins de 6 000 communes de moins de 10 000 habitants et doit s’accompagner de travaux d’amélioration d’un montant au moins égal à 25 % du coût total de l’opération à effectuer dans les 3 ans suivants l’achat.

Le PTZ devrait permettre de redonner du pouvoir d’achat aux primo-accédants
Selon Vousfinancer.com, courtier en crédit immobilier, cette décision devrait permettre à davantage de primo-accédants de bénéficier du dispositif, trop limité et trop contraignant en l’état, et leur redonner ainsi du pouvoir d’achat, en compensant la récente hausse des taux de crédit immobilier. « Nous n’avons eu quasiment aucune demande de crédit avec un prêt à taux zéro dans l’ancien cette année, car le dispositif actuel est à la fois très limité géographiquement et très contraignant quant aux travaux à effectuer, analyse Jérôme Robin, président et fondateur de Vousfinancer.com. En outre, le contexte de taux historiquement bas a rendu le dispositif moins attractif. L’annonce de l’extension du dispositif à toute la zone C est une très bonne nouvelle, qui va permettre de redonner du pouvoir d’achat aux primo-accédants sans faire pression sur les prix dans les zones tendues. Reste à savoir tout de même si les exigences de travaux seront maintenues et si les montants de prêts seront aussi importants que ceux proposés actuellement.»

Alors, avec ce coup de pouce du gouvernement, il n’y a plus à hésiter : mettez votre villa en vente à Pézenas!

O.D. / Bazikpress © Onidji

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée